Erika à fait comme tout le monde et à du se confiner pendant quelques mois. Enfermés dans son nouveau repère bergeracois avec ses abeilles et son miel, le gin français à pris le temps de préparer l’avenir.

« Le fait de tout regrouper (le miel noir qui parfume le gin s’est installé dans les même locaux qu’Erika) nous a permis de nous structurer différemment et de manière plus efficace. Nous avons aussi pu entamer de nombreux travaux dans nos nouveaux locaux, nous espérons avoir terminé les travaux en septembre » – Paul Thirion

La fermeture des bars, restaurant et caviste a évidemment causé une perte de chiffre d’affaire et nous espérons très vite revoir des gin tonic made in France sur les tables des terrasses de bar ensoleillée. Erika à mis ce temps à profit pour être productif et réactif des la reprise…il ya d’ailleurs une très jolie promotion en cours sur le site à l’occasion de la fête des mères et de la fête des pères…

Avez vous plus de 18 ans ? Merci de répondre à la question en cliquant sur un bouton ci-dessous :