La fascinante histoire du Gin !

Le 26 janvier

Contrairement aux idées reçues, le Gin n’est pas d’origine britannique, il a été créé aux anciens Pays-Bas. Cette eau de vie de Genièvre, appelée Genever, était commercialisée notamment en Angleterre jusqu’en 1688. À cette date, le Roi d’Angleterre, Guillaume III, décida d’interdire l’importation d’eaux-de-vie étrangères. C’est pourquoi les anglais se sont mis à produire un alcool similaire qu’ils nommèrent le Gin.

 

La naissance du Old Tom…

Old Tom Gin Erika SpiritAu XVIIIe siècle, le Gin était devenu si populaire que beaucoup d’anglais en consommaient à outrance on parle de « Gin Craze » (“Folie du Gin”). Le gin est alors accusé d’être à l’origine de l’alcoolisme, qui faisait des ravages particulièrement à Londres.

Pour enrayer l’épidémie, des mesures gouvernementales avaient été mises en place en 1751 pour limiter ce phénomène : taxes prohibitives et régulation sur cet alcool entrainant la création de distilleries clandestines.

Les gins deviennent pour la plupart imbuvables. Alors pour rendre cette boisson plus agréable à consommer et pour cacher les impuretés, les contrebandiers eurent l’idée de la sucrer et parfois même de la faire macérer dans différentes botaniques.

Les pubs à l’aspect douteux qui servaient illégalement ce Gin avaient des enseignes en forme de chat noir, appelé le « Old Tom ». Sous la patte du félin se trouvait un tuyau où les férus de Old Tom pouvaient se servir en échange d’une pièce.

 

La Création du Gin & Tonic…

Début XIXe, l’eau tonique contenant de la quinine était utilisée pour lutter contre la malaria, mais elle était très amère. Alors elle fut mélangée au Gin pour la rendre plus agréable à consommer : c’est l’invention du fameux Gin-Tonic ! Les marins avaient eux aussi du Gin & Tonic à bord de leurs navires pour combattre le scorbut ainsi que le paludisme.

 

Origine du Navy Strength Gin…

Avant 1816, rien ne permettait d’estimer le degré d’un alcool…

Le Gin était très populaire au Royaume-Uni et la Royal Navy avait donné le droit d’embarquer une certaine quantité de ce dernier à bord de chaque navire. Cependant la qualité de ce spiritueux se détériorait et les officiers marins ont rapidement compris que leurs Gins étaient dilués par des distillateurs ou marchands peu fiables.

Un gin de mauvaise qualité n’est pas acceptable !

Pour faire face à ce problème, le gin était alors « éprouvé » (en anglais « proof ») afin d’évaluer la qualité du Gin. Certains officiers avertis ont commencé à se rendre compte qu’en mélangeant le Gin à de la poudre à canon, celui-ci pouvait s’enflammer en présence de forte chaleur (soleil, à la loupe). Alors la mention « Proof » était appliquée, ce qui signifiait que l’alcool titrait au moins à 50 degrés d’alcool.

Mais si rien ne se passait alors le Gin n’était pas de bonne qualité et certainement dilué.

Si ce mélange explosait, le stade « Overproof » était atteint ! L’alcool titrait au moins à 57 degrés d’alcool !

Aujourd’hui les Gins & Rums Navy Strength (« Force de la Marine ») rappellent ces spiritueux transportés à bord des navires de la Royal Navy et doivent titrer les 57% vol.

 

Renaissance du Gin…

Dans les années 80-90, la fameuse association du Gin-Tonic était en vogue dans tous les lieux à la mode. Cependant cette seule façon de consommer du Gin, et le goût de ce cocktail lassent les consommateurs…

Cependant depuis une dizaine d’années, l’univers du Gin subit une sorte de renaissance…

De nombreuses distilleries naissent dans l’idée de créer des Gins de grande qualité. De même pour les tonics, beaucoup sont très qualitatifs et subliment parfaitement certains spiritueux, dont le Gin.

Les Gins offrent un immense éventail de saveurs et d’arômes et sont de parfaites bases pour créer des cocktails basiques ou totalement inédits !

 

Retrouvez chez Erika cette diversité et ce renouveau permanent avec nos Gins au miel de Bruyère des Landes, 100% Français et artisanaux !

 

© 2022 ERIKA SPIRIT - Tous droits réservés. - Mentions légales | CGV | Politique de cookies | Plan du site

Veuillez remplir tous les champs obligatoires.
L'email est invalide.